MEODH

de

Site Web Officiel

Nos Messages

 

Un pasteur Baptiste qui dirigeait une Eglise à la grande Rivière du Nord le convoqua pour présenter la nouvelle doctrine à son Eglise. A la suite de la présentation du message sur le sabbat, d’autres familles se joignirent au groupe: Les familles Dorsainvil, Blot, Guerrier, de la grande Rivière du Nord. Les familles Théodore, Jean Baptiste, Hériveaux, Gründer, Riché et Mercier du Cap Haïtien.

 

Le grand mérite revient à Michel Nord Isaac, un jeune prédicateur de 27 ans d’avoir fait connaître la nouvelle doctrine dans tout le Nord, le Haut Artibonite et même le Nord-Ouest, en amenant de nombreuses familles à accepter la doctrine du sabbat.En 1911, le mouvement a pris une extension si considérable que les prédicateurs locaux se sont vus obligés de solliciter l’aide de pasteurs Adventistes à l’étranger. C’est dans cette idée que deux pasteurs étrangers, Saveur et Tanner débarquèrent successivement en Haiti en 1912 pour renforcer le mouvement. Le message gagna Port-au-Prince et fut accueilli par les familles Beaupin, Pinson, Desvarieux et Lecorps.

 

En 1916, pasteur André Roth venu de la France fut délégué comme responsable de tout le champ Adventiste en Haïti. L’année suivante, c’était la première assemblée générale tenue à Pignon au nord d’Haïti et vers 1919, la deuxième à la grande Rivière du Nord. Lors de celle-ci, les gens franchirent des kilomètres à pieds pour s’y rendre et en 1920, le message Adventiste gagna la ville de Jacmel au sud-est d’Haïti, grâce au dévouement des pasteurs Arioste Péan et Méry Abel. La mission Haïtienne qui a senti la nécessité de former les jeunes en vue de pénétrer des champs vierges et de présenter le message avec puissance et efficacité, fit l’acquisition d’un terrain situé à Vaudreuil en Janvier 1921 et fonda un établissement d’enseignement qui devint: “Séminaire Adventiste de diquini” Actuellement “Université Adventiste d’Haïti.” (UNAH).

 

C’est dans ce séminaire que furent formés tous les pionniers du mouvement Adventiste d’Haïti. L’oeuvre continua à prendre de l’ampleur si bien qu’en 1922, le sud et la grande Anse reçurent le message par l’intermédiaire des frères F.D. Apollon, Tousnel Alexis et Noroy Théodore.

 

Ce n’est qu’en 1931 que le bureau de la mission Haïtienne fut transféré à Port-au-Prince et en peu de temps il prendra une grande extension. Dans l’ensemble, la situation de l’organisation en Haïti est l’oeuvre du pasteur français André Roth qui en 1936 prit la direction de la mission Haïtienne et fonda le collège Adventiste Vertières, dirigé par son épouse Mme. André Roth, institutrice de carrière et pédagogue.

 

Ainsi le mouvement qui a débuté imperceptiblement à travers la distribution des pages imprimées avec un petit groupe dirigé par la providence divine, devient une organisation puissante et s'étend sur tout le territoire de la République d'Haïti avec: L’Union de Mission des Adventistes du Septième Jour d’Haïti (UMASH), la Fédération Centrale d’Haïti des Adventistes du Septième Jour (FEDCHAS) qui a son siège à Port-au-Prince, la Mission du Sud des Adventistes du Septième d'Haïti (MASH) ayant son siège aux Cayes, la Mission Nord-Ouest des Adventistes du Septième d'Haïti (MANOH) aux Gonaïves et la Mission du Nord des Adventistes du Septième d'Haïti (MANH) située au Cap-Haïtien.

 

Cinq autres institutions couvrent les besoins de la population Haïtienne: L'Agence de Développement et de Secours Adventiste (ADRA), l'Hôpital Adventiste, la Radio Espérance (4VVE), l'Université Adventiste d'Haïti (UNAH) et la Fondation Adventiste pour l'Education (FAE).

 

Le Mouvement Evangélique des Ouvriers de la Dernière Heure veut également emprunter la même stratégie utilisée par le pasteur Loughborough. A travers la distribution des pages imprimées, nous allons permettre au monde de connaître le message d’avertissement des 3 anges d’Apocalypse 14: 6- 12. Ceux qui ont faim et soif d’entendre la vérité se donneront au Seigneur juste avant la fermeture de la porte de la grâce.

 

Pasteur Martin Thélusma

 

”Le capitaine agit comme lui avait demandé le pasteur Loughborough. Les employés ayant reçu le colis qui n’avait aucun destinataire le remirent à un certain Smith, un étranger de l’Eglise Wesleyenne qui vivait au Cap Haïtien et qui savait observer le sabbat.

 

Smith se mit à distribuer les pages imprimées à ceux qui le cotoyaient. Ephraïm Gracia, fils d’un maître maçon qui a reçu une brochure de Smith, parla à Michel Nord Isaac, son directeur d’école de l’existence d’une nouvelle doctrine: “Le sabbat”. Après l’avoir lu, Michel Nord Isaac fut convaincu de la vérité du sabbat. En tant que prédicateur zélé à l’Eglise Wesleyenne du Cap Haïtien, il commença à prêcher la doctrine du sabbat.

Le mouvement Adventiste en Haiti: Hier, aujourd’hui et demain

© Copyright © 2014 MEODH

Mouvement Évangélique des Ouvriers de la Dernière Heure.

All rights reserved.

Email : laicenmarche@gmail.com

Telephones : ​(631) 949-6964

                   (203) 247-0596

                   (703) 244-8480

                  +509 3745-2229

  • s-facebook
  • Twitter Metallic
  • s-linkedin